Aïssatou Mbodj-Pouye
Accueil du site > En français > Recherches > Recherches en cours > Approche pluridisciplinaire (linguistique, sciences sociales) des pratiques (...)

Approche pluridisciplinaire (linguistique, sciences sociales) des pratiques de l’écrit dans le Mali contemporain

jeudi 1er janvier 2009

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

En collaboration avec Cécile Van den Avenne :

Ecrire à la radio. Ce projet trouve sa source dans des lettres d’auditeurs adressées à la Radio Jamana de Mopti recueillies par Cécile Van den Avenne en 2000. Leur examen, confronté aux cahiers sur lesquels j’ai travaillé pour ma thèse, nous ont suggéré qu’on tenait là deux ensembles d’écrits à la fois proches du point de vue des caractéristiques des scripteurs et de certains traits formels, mais distincts dans leur destination publique. Nous avons effectué deux séjours exploratoires à Mopti (mai 2007 et février 2008), qui nous ont permis de réfléchir à une méthode, croisant ethnographie de la radio et analyse de corpus, en nous concentrant sur quelques émissions. Je projette de poursuivre sur ce thème dans le cadre d’une enquête sur plusieurs stations, rurales et urbaines.

Une communication conjointe présente les réflexions méthodologiques issues de ce travail exploratoire : « Ecrire en contexte plurilingue. La circulation du courrier des auditeurs à la radio Jamana de Mopti (Mali) », 5ème colloque du Réseau Français de Sociolinguistique, Université de Picardie, Amiens, 13/06/2007, Aïssatou Mbodj-Pouye et Cécile Van den Avenne. Texte intégral

De premiers résultats seront exposés lors de la conférence Multilingualism from Below à l’Université d’Anvers, 14-16 septembre 2009, où notre proposition de communication "Language use in grassroots literacy practices : Code-switching in dream narratives sent to a local radio in Mopti, Mali" a été retenue.

Ecrits plurilingues en Afrique de l’Ouest Suite à un travail en commun de description de l’alternance de langues à l’écrit (voir Publications), différents efforts de mise en réseau ont été entrepris avec Cécile Van den Avenne.

Un panel co-organisé à la conférence Mande Studies à Lisbonne en juin 2007 avec Anne Doquet a permis de réunir différents chercheurs travaillant sur le Mali.

Ces premiers jalons ont permis de constituer un réseau, encore informel, de jeunes chercheurs travaillant sur les pratiques de l’écrit en contexte plurilingue en Afrique de l’Ouest.

| Plan du site |